TARIFS

Entretien préalable : 40 euros

Bilan psychomoteur : 110 euros
Profil sensoriel : 110 euros
Séance 30 minutes : 25 euros
Séance 45 minutes : 42 euros
Réunion équipe éducative : 50 euros
A domicile même tarif (+ déplacement 0,50 euros/km).


Financements et remboursements


Il existe différentes possibilités  :

La MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) : elle peut accorder des allocations selon le type de trouble et la situation qui seront évalués sur dossier. C'est le handicap diagnostiqué en lui même qui est pris en compte mais c'est surtout son impact sur le quotidien, le degré de perte d'autonomie lié à ce handicap.

Pour les enfants il existe l'AEEH (Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé)

Pour les adultes il existe la PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

Pour les adultes égalements l'AAH (Allocation Adulte Handicapé) qui est reversée par la CAF ou la MSA selon décision de la CDAPH (commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées).

En résumé les séances restent à votre charge mais le versement de l'allocation peut compenser les dépenses engagées.

Le dossier est téléchargeable sur internet
https://mdph.var.fr/comment-faire-une-demande-



- Les mutuelles : certaines mutuelles remboursent jusqu'à 30 euros par séance. N'hésitez pas à vous rapprocher de la votre par mail ou par téléphone
et de faire une demande d'aide au financement de séance de psychomotricité.


- Les « prestations extra-légales » (caisse d’assurance maladie) : si vos revenus sont évalués insuffisants, que vous n'avez pas d'allocations allouées par la MDPH, pas de participation de votre mutuelle, vous pouvez faire cette demande d'aide à la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie).
Le "dossier d'aide pour prestation extra-legale" doit être demandé au service social régional de sa mairie ou est téléchargeable par le lien suivant :
https://www.ameli.fr/sites/default/files/cpam-yonne_aides-financieres.pdf
Les conditions de revenus et un bilan des difficultés de l'enfant vous seront demandés. Une assistante sociale du service peut vous apporter son aide.


- Le  « forfait d'intervention précoce » pour les enfants de moins de 7 ans présentant une suspicion de troubles du neurodéveloppement ( TSA/Troubles du spectre de l'autisme, TDAH/Trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité, troubles DYS sévères - dyspraxies notamment)
Ce dispositif est porté par les PCO (Plateforme de Coordination et d'Orientation). Dans le Var c'est l'UGECAM (Union de Groupement des Etablissements de la Caisse d'Assurance Maladie) qui a été désigné par l'ARS pour sa gestion.
Ce forfait permet une prise en charge financière permettant durant un an, d'établir différents bilans puis de démarrer des prises en charge avant même que le diagnostic soit établi. Vous n'avez rien à payer, juste une feuille d'émargement de présence aux différents rendez vous de bilan et suivi à signer avec le professionnel.
Concrètement voici les différentes étapes :
1) votre médecin devra remplir la grille de repérage des troubles.
2) Selon les indicateurs de cette grille, votre médecin vous orientera vers la PCO.
3) Le médecin de la PCO déterminera les différents bilans à réaliser auprès de professionnels libéraux.
4) Une fois les bilans réalisés et restitués à la famille, à la plateforme et au médecin prescripteur, une décision de prise en charge est prise en nombres de séances à réaliser.
5) Au cours de cette année de suivi en réseau, un diagnostic est élaboré et conduit à terme à établir le meilleur projet de soins possible (demande MDPH pour prendre le relai, demande d'AVS, accueil en institutions spécialisées...). Tout dépendra du profil médical et de la situation sociale et familiale.



Pour en savoir plus n'hésitez pas à me contacter au 06 83 69 24 78 étant conventionnée avec l'UGECAM.


Téléchargez la brochure "Repérer un développement inhabituel chez les enfants de moins de 7 ans" (à imprimer)
Téléchargez le formulaire "Repérer un développement inhabituel chez les enfants de moins de 7 ans" (à remplir directement)




Le plus souvent les pièces à fournir sont

- une prescription médicale
- un devis annuel réalisé par le psychomotricien
- Une copie du compte rendu du bilan psychomoteur étalonné
- Une demande de participation financière